top of page

La rééducation post-opératoire : comment ça marche ?

Dernière mise à jour : 8 mars 2023

Qui concerne-t-elle ?

Elle concerne les animaux qui ont subi une chirurgie de l'appareil locomoteur : réduction de fracture, chirurgie du ligament croisé, réduction d'une luxation de rotule, hernie discale, …

Ils présentent alors une boiterie ou une paralysie transitoire. L'objectif est donc de permettre à l'animal de retrouver une motricité normale, et le plus rapidement possible.


Quelles sont les étapes importantes à respecter ?

La rééducation va se mettre en place très tôt après la chirurgie ; en effet, il est important de solliciter le ou les membres opérés le plus tôt possible pour éviter d'éventuelles complications (ankylose des articulations, fonte musculaire trop importante, défaut de cicatrisation osseuse).


La prise en charge de la douleur fait partie intégrante de la rééducation post opératoire immédiate : la cryothérapie, ou la Laserthérapie sont des techniques de physiothérapie qui permettent de gérer la douleur, sans entrainer d’effets indésirables.

Laserthérapie sur Hanka suite à une chirurgie de hernie discale


Les manipulations douces (massages, mobilisations passives des articulations) vont permettre de solliciter en douceur les articulations des membres opérés lors des premiers jours après la chirurgie.


Les ballades en laisse sont autorisées mais limitées dans le temps au début afin d'éviter que l'animal ne se fasse mal.

On augmente ensuite la durée des promenades dès lors que la chien commence à poser la patte. Les jeux et sorties sans laisse sont proscrites au début tant que les tissus ne sont pas complètement consolidés (1mois1/2 pour des os, 1 mois pour des muscles et tendons).


Les exercices de remusculation peuvent se mettre en place très tôt à l'aide d'un electrostimulateur, ou du Imoovevet. Ils permettent en effet une stimulation des fibres musculaires en douceur, sans risques de traumatismes.

Séance d'électrostimulation et de Imoove pour Hanka suite à sa chirurgie de Hernie discale


Comment se déroule une séance de rééducation à la clinique ?

Après toute chirurgie de l'appareil locomoteur, un programme de rééducation personnalisé est mis en place, et peut ensuite être adapté au cas par cas en fonction de l'évolution (progression rapide, retards de cicatrisation, etc) ; un suivi régulier est ainsi nécessaire pour favoriser une récupération rapide et complète.


Les consultation de physiothérapie durent généralement entre 45minutes et 1heure. Elles comprennent une phase d'échauffement avec des mobilisations passives et des massages afin de stimuler les muscles. Suivent ensuite des exercices de musculation intensive, avec de l'électrostimulation, du Imoove, de la marche sur tapis roulant ; des étirements et une gestion ciblée de la douleur (laser, thermothérapie) permettent de finir la séance en douceur.

Séance de tapis roulant pour Phriquette suite à sa chirurgie de la hanche

Séance de tapis roulant pour Diana suite à sa chirurgie du genou


Peut-on faire de la rééducation à la maison ?

Des exercices à la maison sont indispensables pour pouvoir progresser entre les séances ; au départ, on commence par des exercices de flexions et extensions ; au fur et à mesure de la progression, on rajoutera des passages d'obstacles, des changements d'allures, des changements directionnels.

1 344 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page